Célébrons l’anniversaire de la Convention du patrimoine mondial au Louvre-Lens

Célébrons l’anniversaire de la Convention du patrimoine mondial au Louvre-Lens

A l’occasion des 50 ans de la Convention de l’UNESCO de 1972 pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, le ministère de la Culture et le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires organisent deux journées de débat autour des 49 biens français inscrits sur la Liste du patrimoine mondial. Certains sites présenteront leurs initiatives pour préserver et valoriser ces biens, à l’aune du changement climatique.

Cet événement est organisé en collaboration avec l’association des biens français du patrimoine mondial et la section française de l’ICOMOS. Il aura lieu au musée du Louvre-Lens, construit sur une ancienne fosse de mine et situé sur le site du Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais. Tous deux fêteront un anniversaire : les 10 ans de l’inscription du Bassin minier sur la Liste du patrimoine mondial et les 10 ans de l’inauguration du musée du Louvre-Lens.

En 1972, la Convention du patrimoine mondial est adoptée par l’UNESCO. 50 ans après, 194 pays l’ont ratifiée et plus de 1100 sites naturels et culturels sont protégés. En un demi-siècle, la Convention du patrimoine mondial a évolué : elle s’est ouverte à de nouvelles typologies de sites comme les paysages culturels et travaille à davantage inclure les communautés locales. Se pose aussi la question de la gestion des sites inscrits avec la mise en œuvre de plans de gestion. Avec 49 sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, la France fait partie des acteurs majeurs de la Convention.

Inscrivez-vous avant le 15 septembre 2022 !

Suivez le lien :

https://tourisme-lenslievin.fr/colloque-unesco/
Mot de passe : Unesco

LE LOUVRE-LENS, A LA DECOUVERTE D’UN LOUVRE «AUTREMENT»

Inauguré en décembre 2012, Le Louvre-Lens est né de la volonté des collectivités territoriales et de l’Etat de décentraliser les collections des grands établissements culturels français, de démocratiser l’art et la culture et de participer au renouveau d’un territoire. Situé au cœur de l’ancien bassin minier du Nord-Pas de Calais, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Louvre-Lens développe un projet fondamentalement original répondant à une responsabilité muséale inédite : s’engager dans la revitalisation sociale et économique d’un territoire en pleine mutation.

La Galerie du temps constitue le cœur du Louvre-Lens. Elle présente plus de 200 chefs-d’œuvre issus des collections du Louvre, dans un espace de 3 000 m² et propose un parcours inédit à travers l’histoire de l’art. Sa scénographie à la fois chronologique et pluridisciplinaire crée un dialogue nouveau entre les époques, les techniques et les civilisations. Depuis 2021 et grâce à une collaboration avec le musée du quai Branly – Jacques Chirac, dix-huit œuvres provenant d’Afrique, d’Océanie et des Amériques viennent enrichir cette présentation, pour une égale reconnaissance des cultures.

Pour son 10ème anniversaire, le Louvre-Lens déploie une programmation exceptionnelle et présentera à l’automne 2022, Champollion : la voie des hiéroglyphes. Cette exposition célébrera le 200ème anniversaire du déchiffrement des hiéroglyphes et rendra hommage à celui qui fut le premier conservateur du musée égyptien du Louvre au début du XIXème siècle, Jean-François Champollion.

LE BASSIN MINIER DU NORD-PAS-DE-CALAIS, UN RENOUVEAU POUR LE TERRITOIRE

Le Bassin minier du Nord-Pas de Calais correspond à la partie française du filon charbonnier du nord-ouest européen. S’étendant sur environ 120 km et traversant les deux départements du Nord et du Pas-de-Calais, c’est un paysage culturel évolutif vivant exceptionnel par sa continuité et son homogénéité. Il donne un exemple important et bien conservé des charbonnages de la fin du XVIIIe siècle au dernier tiers du XXe siècle, de l’exploitation intensive de la houille par des méthodes industrielles et de l’urbanisme qui y est associé.

Son inscription au patrimoine mondial en 2012 représente avant tout une reconnaissance internationale qui a permis de faire de ce passé minier non plus un fardeau mais un patrimoine de valeur, qui a redonné de la fierté aux habitants. Aujourd’hui, ce territoire est devenu une destination touristique majeure : le nombre de nuitées hôtelières a dépassé un million en 2019.

Cela a également été un moteur de projets sur de nombreux sites, cités-pilotes, bâtiments publics restaurés ou encore cavaliers transformés en circuits de découverte. Il a été démontré que ce patrimoine a été capable de se renouveler de manière ambitieuse pour accompagner la mutation du territoire.

Inscrivez-vous avant le 15 septembre 2022 !

Suivez le lien :

https://tourisme-lenslievin.fr/colloque-unesco/
Mot de passe : Unesco