Métiers, savoir-faire et matériaux

Métiers, savoir-faire et matériaux

Le groupe de travail « Métiers, savoir-faire et matériaux » conduit une réflexion sur les métiers, sur les techniques de conservations, restauration et les matériaux liés au patrimoine.

Groupe piloté par Pierre-Yves Caillault

ICOMOS France a engagé, dès l’origine, en étroite liaison avec la Compagnie des Architectes en Chef et le Laboratoire de Recherches sur des Monuments Historiques, une réflexion sur les métiers du Patrimoine. Des groupes de travail thématiques sont constitués pour mener une réflexion qui aboutit à l’organisation par ICOMOS France de journées scientifiques et techniques tous les 2 ou 3 ans à propos des techniques de conservation, de restauration ou des matériaux liés au Patrimoine. Ces colloques internationaux sont réalisés en coordination avec les Comités Scientifiques Internationaux concernés. 

Le bâti en bois

Le groupe travaille depuis 2008 sur les structures en bois dans le bâti.

Des journées techniques ont eu lieu a Metz les 29, 30 et 31 mai 2008 concernant les structures en bois dans le patrimoine bâti. Le cahier n°23 ainsi qu’un dossier technique ont été publiés à la suite de cet événement.

Plus récemment, le groupe a organisé un webinaire en novembre 2020 sur les méthodes d’hier et d’aujourd’hui pour intervenir sur le bâti en bois. Des actes ont été publiés et sont disponibles sur notre boutique en ligne.

Couverture du cahier : Structures en bois dans le patrimoine bâti
Couverture du dossier : Conservation restauration des structures en bois
Travailler la terre

 Du 11 au 14 juillet 2016, s’est tenu le  XIIème Congrès mondial sur les architectures de terre, organisé par CRAterre, sous l’égide du Comité scientifique international des architectures de terre de l’ICOMOS (ISCEAH), dans le cadre du programme architecture de terre du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO (WHEAP), et de la Chaire UNESCO « Architecture de terre, cultures constructives et développement durable », en partie en partenariat avec ICOMOS France.

Le colloque « Construire en terre : Du patrimoine historique à l’architecture contemporaine. Des professionnels des savoir-faire et des techniques en Europe » a été organisé avec l’Ecole d’Avignon, dans le cadre du projet Terra Incognita. Il s’est déroulé à Marseille les 4 et 5 mai 2011.

Les actes du colloque sont disponibles sur le site de l’école d’Avignon.

En 2008, ICOMOS France a participé à la publication de Architecture en terre en Syrie, éditée chez CRATerre.

Cette publication présente la tradition constructive plusieurs fois millénaire et s’inscrit dans une démarche de promotion et de sensibilisation autour des valeurs de l’architecture de terre et des avantages innombrables qu’offre ce matériau.

Couverture de la publication : Architecture de terre en Syrie

Dans le cadre d’un projet euro-méditerranéen, le groupe de travail s’est penché en 2008 sur les fortifications de l’époque des croisades. Cette publication fait suite à une série de séminaires, de rencontres, de formations et d’expositions sur le thème du patrimoine commun en Méditerranée. Elle est également disponible en anglais.

Ces fortifications cumulent les apports de diverses cultures et sont de véritables laboratoires d’innovation technique, tandis que ces lieux d’affrontement, ont été des foyers de contacts et d’émulation entre les différentes communautés en présence.

Couverture de la publication : Un patrimoine commun en méditerranée : Fortifications de l'époque des croisades
Plomb, fer et métaux

Fréquemment utilisé dans les monuments historiques, et sous diverses formes, le métal, que ce soit le plomb, le fer blanc et le zinc des couvertures métalliques, le fer le cuivre ou le bronze des statuaires à ciel ouvert, présente des contraintes autant pour la santé des hommes que pour sa conservation. Le groupe de travail organise donc régulièrement des colloques et journées d’études pour réfléchir à ces enjeux.

Le plomb dans l’édifice : protéger les hommes et conserver les monuments

Journée technique tenue à Charenton le Pont le 30 novembre 2017

Métal à ciel ouvert : La sculpture métallique d’extérieur du XIXe au début du XXe siècle

15èmes journées d’étude de la SFIIC tenues à Paris les 4 et 5 décembre 2014

Couverture de la publication : Métal à ciel ouvert : La sculpture métallique d'extérieur du XIXe au début du XXe siècle

Les couvertures métalliques

Actes du colloque tenu à Paris les 4 et 5 octobre 1997

Couverture de cahier : Les couvertures métalliques.
Fontes, fers et aciers dans l’architecture
Actes du colloque tenu à Nancy, du 16 au 18 novembre 1995
Couverture du cahier : Fontes, fers et aciers dans l'architecture
Le vitrail, fragile et complexe
Étudiant à la fois les opérations spectaculaires de restauration et les interventions plus modestes de simple entretien, de soins de base, le groupe a participé au 9ème forum sur la conservation et la technologie du vitrail afin de réfléchir à une approche de conservation qui s’adapte, dans les meilleures conditions pour les œuvres, à de nouvelles contraintes financières. Organisé avce le LRMH, ce forum dont le thème était « Le vitrail : comment prendre soin d’un patrimoine fragile ? » s’est tenu du 8 au 10 juillet 2015 et a fait l’oeuvre d’une publication, disponible en français et en anglais.

Le groupe a également participé au 4ème Forum international sur la conservation et la technologie du vitrail historique qui s’est tenu à Troyes (France), du 17 au 19 mai 2001.

Le thème choisi pour ces journées était : “Le vitrail comme un tout, ou comment traiter les lacunes d’une verrière ou d’un ensemble vitré ? Histoire, technique et déontologie des restaurations, restitutions, réintégrations”.

Ces journées ont fait l’objet d’un bulletin hors-série d’ICOMOS France, qui correspond au n° 48 des Newsletters du Corpus vitrearum. Il rassemble les communications présentées au colloque, qui traitent à la fois de l’histoire des techniques de restauration, restitutions ou créations contemporaines dites “d’accompagnement”, des techniques elles-mêmes, traditionnelles ou innovantes, de leur efficacité, de leur durabilité, de leur réversibilité et de la déontologie des réintégrations, compléments et créations.

Autres sujets du groupe de travail
Affiche SIPC 2012
Le 10 novembre 2012, Isabelle Pallot-Frossard a tenu une conférence au Salon international du patrimoine culturel : « Conserver les matériaux du patrimoine, une attitude éco-responsable ». La conservation des matériaux est l’un des principaux aspects de l’action menée en faveur du patrimoine. Les recherches sur les phénomènes d’altération des matériaux constitutifs du patrimoine et les traitements à appliquer qui permettent de faire les meilleurs diagnostics, proposer les meilleurs remèdes et envisager les meilleures solutions pour l’avenir intègrent aujourd’hui la question de l’écoresponsabilité.

Les 26 et 27 avril 2012 s’est tenu le colloque européen « Les ciments naturels dans le patrimoine européen : histoire, propriétés, applications et conservation » dans le cadre du programme européen ROCARE.

Organisée avec le LRMH et la Compagnie des ACMH, le groupe de travail d’ICOMOS France a proposé un colloque lors de la journée technique internationale qui s’est tenue le 29 mars 2010 à l’Hôtel des Invalides avec pour thème : « Le dessalement des matériaux poreux ».

Les activités du groupe
Les publications du groupe