Développement durable, ADN du patrimoine – Salon du patrimoine 2022

Développement durable, ADN du patrimoine – Salon du patrimoine 2022

Retrouvez-nous du 27 au 30 octobre au carrousel du Louvre pour l’édition 2022 du salon. La thématique de cette 27éme édition mettra en lumière les enjeux du développement durable, lequel forme l’essence même de la mission de tous ceux qui œuvrent pour le patrimoine.

ICOMOS France partage son stand avec l’Association des Biens Français du Patrimoine Mondial dans le cadre des célébrations du 50ème anniversaire de la Convention du patrimoine mondial de 1972.

 

A cette occasion, deux conférences auront lieu le jeudi 27 octobre.

« La Convention de 1972, un outil moderne et novateur au service de la protection du patrimoine. »

Le studio-théâtre de la Comédie Française / 15h30 – 16h30

Cette conférence est organisée par l’Association des biens français du patrimoine mondial (ABFPM) et ICOMOS France à l’occasion des 50 ans de la Convention du patrimoine mondial.

La Convention du patrimoine mondial de 1972 est un document moderne et visionnaire qui n’a cessé de faire évoluer la notion de patrimoine depuis son adoption. Trop souvent réduit dans les esprits au monumental, l’ensemble des biens présents aujourd’hui sur la Liste montre à quel point la frontière est ténue entre Nature et Culture. A travers les exemples du Val de Loire et de Taputapuātea, deux paysages culturels inscrits en 2000 et 2017, cette conférence souhaite montrer que ce dialogue entre Nature et Culture et cette manière d’appréhender le patrimoine sont des éléments clés face à la crise climatique et sociétale que nous traversons.

Il s’agira d’évoquer les réflexions en cours sur l’interconnexion des valeurs culturelles et naturelles, de présenter la façon dont sont pris en compte les enjeux environnementaux dans la gestion des sites et d’aborder l’importance des dimensions spirituelles et philosophiques dans la préservation et la (sur)vie de ces derniers.

Intervenants

Jean Mere, Responsable de service état-civil chez Commune de Taputapuātea et référent culturel de la Commune Polynésie Française

Bruno Marmiroli, Architecte, paysagiste et directeur de la Mission Val-de-Loire Patrimoine Mondial

Erwan Cherel, Chargé de mission aires protégées, Comité français de l’UICN

Isabelle Palmi, Directrice d’ICOMOS France

Modération : Chloé Campo de Montauzon, Déléguée générale de l’Association des biens français du patrimoine mondial

 

« Diagnostic énergétique et patrimoine bâti : risques et atouts ? »

Salle Gabriel / 16h30 – 17h30

En partenariat avec la Fondation des Sciences du Patrimoine et le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France

Le bâti ancien comme le bâti du XXème sont aujourd’hui considérés comme des « passoires thermiques ». Le déroulé de la RE2020 montre bien les objectifs de sobriété énergétique qui touchent le domaine de la construction et la rénovation du patrimoine bâti représente un enjeu pour tous les cœurs urbains. Le diagnostic énergétique va donc être un facteur déterminant quant au niveau et à l’impact de la rénovation. Mais comment ce diagnostic est-il réalisé ? Pourquoi des résultats de bilan énergétique peuvent-ils être opposés sur un même bâtiment ? Peut-on restaurer en améliorant les performances tout en conservant la valeur patrimoniale ? La réglementation est-elle la même sur du patrimoine classé ou demeures historiques ? Comment prendre en compte la réalité des usages dans ces lieux de vie? Nous proposons ce jour de donner la parole aux thermiciens, architectes, gestionnaires de biens et organismes de formation pour trouver les réponses respectueuses tant de l’environnement que de notre patrimoine.

Intervenants

Isabelle Pallot-Frossard, Présidente de la Fondation des sciences du patrimoine

Ann Bourgès, Ingénieure de recherche au C2RMF, Ministère de la culture – Secrétaire générale et animatrice du groupe de travail « Climat et patrimoine » d’ICOMOS France

Delphine Aboulker, Directrice adjointe de l’Ecole de Chaillot.

Julien Borderon, Chef du groupe Bâtiment Construction Immobilier Cerema Est, agence de Strasbourg

Sébastien Gorgis, Adjoint au Maire de la Ville d’Avignon, Délégué à l’attractivité territoriale et touristique, au patrimoine historique et aux grands événements

Nicolas Lutton, Directeur Agence ParisEODD, Cabinet de conseil, d’ingénierie et bureau d’étude spécialiste de la transition écologique

 

Notre événement est réalisé dans le cadre du 50ème anniversaire de la Convention du patrimoine mondial.